AccueilBoite critiques

Boite critiques

 

Je suis ton soleil (Marie Pavlenko)

note: 5Un rayon de soleil Anaïs, bibliothécaire - 19 janvier 2020

Si vous avez le moral en berne, ce livre est pour vous !
Suivez Déborah pendant toute son année de terminale : les cours au Clapier, les potes, la famille, le chien de la honte, les petits bonheurs du quotidien et les inquiétudes adolescentes.
Porté par l'écriture somptueuse de Marie Pavlenko, ce roman est un pur joyau truffé d'humour abordant avec beaucoup de subtilité et de pudeur les difficultés rencontrées par notre héroïne.

Un énorme coup de cœur.
A partir de 13 ans.

La voix des ombres (Frances Hardinge)

note: 5Merveilleux Anaïs, bibliothécaire - 15 janvier 2020

On est tout de suite happé par l'histoire de Makepeace, une jeune fille à la parentalité mystérieuse qui entend les morts. Tout commence dans le village où s'est réfugiée sa mère pour échapper à la famille de son père. Puis c'est une merveilleuse épopée dans l'Angleterre du 17e siècle qui se poursuit. Makepeace bravera tous les dangers pour échapper à sa très inquiétante famille et sauver son frère... et quelques fantômes par la même occasion !

Les carnets de la cabane magique n° 11
Le "Titanic" (Mary Pope Osborne)

note: 5Le titanic cabane magique N 11 Younes - 11 janvier 2020

Cette série est longue et pleine de surprise.

In waves (Aj Dungo)

note: 5Des vagues d'émotions ... Sandrine, bibliothécaire - 26 décembre 2019

Aj Dungo nous livre deux récits en parallèle, celui de l'histoire du surf, des origines à nos jours. Et celui plus personnel, de son histoire d'amour avec une jeune fille amoureuse de ce sport, mais aussi atteinte d'un cancer. Un extrême beau roman graphique !

Les oubliés de Prémontré (Stéphane Piatzszek)

note: 5D'une grande justesse Bernadette, bibliothécaire - 24 décembre 2019

Inspirée d’une histoire vraie, cette BD relate l’abandon, durant la première guerre mondiale par les autorités françaises, d’un asile psychiatrique. A une époque ou la France a faim, que faire de ces « bouches inutiles » ?
Un récit âpre et des dessins superbes signés Jean-Denis Pendanx.

Pas plus le jour que la nuit (Alex Beaupain)

note: 5coup de coeur Bruno, bibliothécaire - 20 décembre 2019

Que dire ? Écoutez cet album, empruntez-le, allez voir Alex Beaupain en concert, lisez ces interviews...

Jaime (Brittany Howard)

note: 5émouvant Bruno, bibliothécaire - 20 décembre 2019

Ce premier album de l'ex-chanteuse du groupe Alabama Shakes est un hommage à la sœur de Brittany disparue à l'adolescence. Avec sa voix particulière et des textes très émouvants, Brittany signe là un album magnifique.

Confessions (Katerine)

note: 5iconoclaste Bruno, bibliothécaire - 20 décembre 2019

Au fil du temps, en alternant cinéma et musique, Philippe Katerine s'impose à sa manière, donc décalée, dans le paysage culturel français. Les textes, les musiques et la pochette de ce dixième album repoussent encore les limites de l'inspiration.

Alice à votre service ! n° 1
Complot contre la duchesse (Laura Powell)

note: 3Mystérieux Marc - 20 décembre 2019

Une enquête pleine d'énigmes tel un polar dans les temps modernes.

Habiter le monde (Anne Jonas)

note: 5Coup de coeur ! Sophie, bibliothécaire - 19 décembre 2019

Un documentaire sur l'habitat à travers le monde original et épuré. On y découvre le génie architectural que déploie l'Homme en fonction de sa position géographique et sa culture. Un régal !

L'albatros (Charles Baudelaire)

note: 5L'albatros Sophie, bibliothécaire - 19 décembre 2019

Un classique en poésie, superbement illustré !


On prend littéralement son envol !

La Rose écarlate n° 1
Je savais que je te rencontrerais (Patricia Lyfoung)

note: 4Féérique Marc - 19 décembre 2019

Une aventure très émouvante pour tous les amoureux d'aventure.

My hero academia n° 1
Izuku Midoriya : les origines (Kōhei Horikoshi)

note: 4Héroïque Marc - 18 décembre 2019

Embarquez dans un monde fantastique remplit de superhéros et de supervilains tels les comix où le jeune héro Izuku Midorya apprend le métier de superhéros. Une œuvre pleine d'aventure et de rebondissements pour tous ceux qui aiment l'aventure avec un grand A.

Seven deadly sins n° 1 (Nakaba Suzuki)

note: 4à ne pas manquer Marc - 18 décembre 2019

Dans un univer féodal, une princesse part à la recherche des seven deadly sins des guerriers légendaires qui pourraient sauver son royaume. Une œuvre pleine de péripéties et de rebondissements que je conseillerais aux lecteurs qui ont soif d'aventure.

Chernobyl (Johan Renck)

note: 5Terrible... Céline, bibliothécaire - 13 décembre 2019

Une mini-série qui compte 4 Emmy Awards en 2019 dont la meilleure mini-série et le meilleur réalisateur pour Craig Mazin. Elle retrace de façon chronologique et détaillée une des plus grandes catastrophes de l'histoire de façon horriblement captivante... le crépitement des appareils de mesure de la radioactivité hante vos oreilles pendant longtemps...

Là où vivent les loups (Laurent Guillaume)

note: 4Là ou vivent les loups de Laurent GUILLAUME Flobert - 13 décembre 2019

Ce polar donne envie de lire et de voir toute la production de cet auteur. Laurent Guillaume, un ex-flic écrit et scénarise sur " la connerie humaine, la médiocrité, la jalousie, la rancœur, les frustrations, bref, toute la merde inhérente à la condition humaine." Lecture édifiante...

Sale gosse (Mathieu Palain)

note: 5Percutant ! Sandrine, bibliothécaire - 12 décembre 2019

"Sale gosse" est à la littérature ce que "Polisse" est au cinéma ... Mathieu a intégré la PJJ pendant 6 mois à Auxerre. De cette expérience, il a tiré ce premier roman social incisif sur ces mineurs en perdition, nés du mauvais côté et sur les éducateurs qui essayent de les sortir de la spirale infernale dans laquelle ils se sont englués. C'est d'une grande force. ce récit est percutant, éclairé et éclairant !

3 jours à Quiberon (Emily Atef)

note: 5Bouleversant... Céline, bibliothécaire - 3 décembre 2019

Marie Baümer incarne à merveille ce rôle d'actrice inoubliable des années 70...Romy Schneider, formidable et brisée... Le portrait en noir et blanc d'une femme seule, qui passe du rire aux larmes en permanence...

La Chute de l'empire américain (Denys Arcand)

note: 4Chute de la trilogie ! Céline, bibliothécaire - 3 décembre 2019

Après "Le déclin de l'empire américain" (1987) et "Les invasions barbares" (2003), voici le troisième volet réalisé par Denys Arcand. C'est une critique de la suprématie de l'argent dans notre société, traitée de façon décalée et satirique, un policier humoristique !

Ce n'est qu'un début (Pierre Barougier)

note: 4adorable et instructif ! Céline, bibliothécaire - 26 novembre 2019

Une enseignante qui initie des enfants de moins de 5 ans à la philosophie... on se rend compte qu'ils en savent déjà beaucoup sur la vie... petit rappel de l'importance du rôle des enseignants et de la famille... un documentaire plein de poésie, d'humour et de tendresse ...

Les choses humaines (Karine Tuil)

note: 5Puissant et brillant ! Sandrine, bibliothécaire - 15 novembre 2019

Karine Tuil décortique et décrypte la complexité de notre société avec finesse et justesse.
Dans la vague "me too", avec son acuité et son intelligence, elle nous entraîne dans de profondes réflexions autour de consentement sexuel et la difficulté d'analyser "les choses humaines". Ce livre a reçu le Prix interallié et Goncourt des lycéens 2019.

Les fleurs de grand frère (Gaëlle Geniller)

note: 5Une ode à la nature et à la bienveillance. Sylvaine, bibliothécaire - 15 novembre 2019

Un matin, Grand frère se réveille avec des fleurs qui ont poussé dans ses cheveux. La surprise et l’effroi font vite place à l’acceptation et au bonheur.
Quel ravissement que cette singulière bande dessinée ! La couverture et le titre poétiques tiennent leur promesse : tendresse, respect et douceur. Que ce soit les illustrations, le récit ou le rythme, tout dans cet album concoure à créer une atmosphère de sérénité et de bien-être. Une belle réussite !

Tous les bruits du monde (Sigrid Baffert)

note: 5Un destin de femme dans un monde en effervescence Sylvaine, bibliothécaire - 15 novembre 2019

Eté 1905 dans un petit village de Calabre. Graziella, 17 ans, tue d’une balle celui qui l’a séduite et abandonnée pour en épouser une autre. Elevée à la rude dans une famille d’hommes, elle n’a pas d’autre choix que de venger son honneur même si elle doit aller en prison, même si elle prive de son père le bébé qu’elle attend. Dans cette prison pour femmes où elle se morfond, elle n’imagine pourtant pas l’avenir qui l’attend…
Car à l’aube de ce nouveau siècle, tous les espoirs sont permis. Et le bruit de la détonation du révolver va bientôt se perdre dans le tumulte et l’effervescence d’une Europe qui se construit. Loin de son village natal, l’héroïne découvre qu’on peut être femme et libre et que la culpabilité n’a qu’un temps.
Le périple de la fière Graziella, de son frère Baldassare et de la petite Mila leur donne l’occasion ainsi qu’au lecteur, de découvrir des univers aussi variés que le monde des transports, celui des peintres de Montparnasse ou encore celui du cinéma.
Sigrid Baffert signe là un beau roman initiatique riche en rebondissements avec des personnages forts et attachants.

L'espoir sous nos semelles (Aurore Gomez)

note: 5Affronter l'extrême pour supporter le quotidien Sylvaine, bibliothécaire - 15 novembre 2019

Depuis que leur mère est morte, Juno doit s’occuper de ses frères et sœurs et subvenir aux besoins de la famille car son père, anéanti par le chagrin, a sombré dans l’alcool et le désespoir. Peu de joie ni de perspective d’avenir sur cette île au relief escarpé. C’est pourquoi l’adolescente accepte de participer à un trek qui s’y déroule tous les 2 ans. Elle sait qu’elle va devoir affronter la fatigue, la solitude, des conditions climatiques et géographiques extrêmes et même des bêtes sauvages ainsi que la rivalité féroce avec les autres concurrents mais jamais elle n’aurait pu imaginer ce qu’elle va vivre vraiment au cours de ce périple.
Aurore Gomez arrive à rendre l’ambiance du trek, à faire ressentir la douleur, l’attente, l’espoir, et on en vit chaque étape avec intensité.
Au-delà du récit d’aventure mené tambour battant, ce beau roman initiatique, parfaitement équilibré entre la nature, l'aventure et les relations humaines emporte les personnages et le lecteur très loin. Un récit très fort sur le dépassement de soi avec des scènes chocs et de beaux moments de tendresse et d’exaltation.

L'estrange malaventure de Mirella (Flore Vesco)

note: 5Merveilleux (dans tous les sens du terme) Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

Amateurs de contes et de moyen-âge (un club trop peu connu malheureusement) bienvenus !
Notre histoire commence approximativement au 15e siècle. Je dis approximativement car les habitants d'Hamelin étant pour la plupart illettrés n'ont aucune idée de la date où commence l'histoire. Ils connaissent par contre leur empereur, Frédéric II de Habsbourg, qui règne sur le Saint Empire Germanique et leur bourgmestre, qui règne d’une main de fer sur la bonne ville de Hamelin.
Le bourgmestre a eu pour sa ville trois idées de génie : faire bénir les entrailles des habitants pour que les pots de chambres évacués par les fenêtres deviennent en atterrissant sur la tête des pauvres passants une sainte onction, indemniser les familles de ceux périssant dans des guets-apens à la tombée de la nuit (c'est fou le nombre d'infirmes et de vieillards à se promener la nuit depuis !) et inventer l'eau courante.
L'eau courante qui permet de se rafraichir en tout temps (pas de se laver, on est au moyen-âge) est un ingénieux système utilisant les orphelins de la ville, équipés de deux tonneaux sur les épaules et faisant des allers-retours entre Hamelin et le fleuve Weser. C’est là que l’on retrouve Mirela.
Avec l’arrivée des rats et de la peste dans la ville, Mirela remarque des choses bien étranges, comme cet homme tout de noir vêtu dont le murmure au creux de l’oreille des habitants et signe d’une mort prochaine.
Empruntant des tournures de phrases issues du vieux français ainsi que son vocabulaire (pas d’inquiétude, il y a un lexique) (et un dictionnaire d’insultes pour jurer comme au moyen-âge), ce roman a largement mérité son prix Vendredi (l’équivalent du Goncourt pour les romans ados).
C’est extrêmement drôle, inquiétant par moment et vous révèlera la véritable histoire du joueur de flûte de Hamelin.
A partir de 11 ans.

La reine sous la neige (François Place)

note: 5Un merveilleux roman tout en douceur Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

La reine sous la neige est l'aventure de Sam, en transit à Londres avant de rejoindre son père et sa belle famille à Amsterdam, et de tous ceux qu'elle va rencontrer au cours de cette escale forcée : les membres de l'équipage de son avion, Eliot et Fergus, jeunes londoniens en pleine errance, Maddie, une vieille dame mystérieuse, Khan et sa maman, réfugiés, des policiers, un artiste et... un tigre ?
Roman onirique avec une pointe de fantastique, j'ai eu du mal à le poser tant la galerie de personnages sont attachants et l'histoire pleines de rebondissements.
Un énorme coup de coeur pour cette fin d'année. Parfait pour lire au chaud près du feu (avec une cup of tea, of course !).
A partir de 12 ans.

Falalala (Émilie Chazerand)

note: 5LE roman de Noël Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

Si vous avez le moral en berne, ce livre est fait pour vous. Des expressions qui claquent, des situations plus que loufoques, des montagnes russes émotionnelles, n'attendez plus lisez-le !
A partir de 13 ans (jusqu'à 113 !).

Sam de Bergerac (Sarah Turoche-Dromery)

note: 5Une merveilleuse découverte Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

Sam, bon élève en français, devient par un concours de circonstances le Cyrano de sa classe. Manageant la correspondance amoureuse de ses copains, il s'investit de plus en plus dans les réponses qu'il reçoit (enfin... que les apprentis amoureux reçoivent).
C'est drôle, mystérieux, palpitant.
Une vraie réussite !
A partir de 9 / 10 ans.

L'explorateur (Katherine Rundell)

note: 5Un roman d'aventure palpitant Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

L’avion de 4 enfants en partance pour Manaus, au Brésil, s’écrase dans la forêt amazonienne. Avec le seul adulte à bord, le pilote, mort, les enfants doivent survivre pour retrouver la ville.

K. Rundell réalise un tour de force en magnifiant le désir d’aventure que nous possédons tous. Malgré des situations inquiétantes et difficiles, pas un seul moment elle ne tombe dans le pathos ou l’angoisse. La personnalité, les connaissances, les ressources et le courage des enfants sont toujours prépondérants.

Une magnifique réflexion sur le sauvage, la civilisation et la place de l’homme.

Un énorme coup de cœur.

A partir de 9 / 10 ans.

How to stop time (Matt Haig)

note: 5Un roman fantastique surprenant à lire absolument Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

Atteint d’un syndrome qui le fait vieillir très lentement (vraiment lentement), l’anagérie, Tom Hazard est aujourd’hui âgé de 439 ans. Devant changer de vie tous les 8 ans pour empêcher d’éveiller les soupçons sur sa condition, il est aujourd’hui professeur d’histoire dans un collège londonien.
A coup de flash-back sur ses différentes vies, Matt se remémore ses rencontres (Shakespeare, Fitzgerald et bien d’autres), ses souffrances et ses joies au fil des siècles. Ayant appris de sa femme sur son lit de mort que sa fille Marion est atteinte du même syndrome, il cherche à tout prix à la retrouver. Hendrich, le très ambivalent leader d’une société secrète, a promis de l’aider dans sa quête mais il joue un rôle bien trouble.
Plus que l’élément surnaturel du vieillissement, c’est avant tout une histoire d’amour : celle de Tom pour sa mère, réfugiée huguenote dans l’Angleterre du 16e siècle, pour sa première femme et son unique amour, pour sa fille Marion qu’il n’a pratiquement jamais vu mais qui le fait avancer chaque jour. C’est aussi une réflexion sur le temps qui passe et les pertes qu’il engendre, sur le risque d’aimer face aux incertitudes de la vie.

Un roman magnifique à mettre en toutes les mains !

Norman n'a pas de super-pouvoir (Kamel Benaouda)

note: 5Un roman riche en aventures Anaïs, bibliothécaire - 13 novembre 2019

Dans une société où depuis la Fièvre bleue tous les habitants ont un super pouvoir, de l’utile et évident au trivial et conditionnel, Norman sent au fond de lui qu’il n’en a aucun. Au collège, un test doit permettre à ceux qui n’ont pas encore manifesté leur pouvoir de le repérer pour ensuite l’exploiter dans un cours de « dynamologie ». Grande source d’inquiétude pour lui ! Mais avec l’aide de sa bande de copains, Norman arrive à brouiller le test pourtant réputé infaillible.
C’est là que tout s’emballe, le faux pouvoir de Norman étant remarquable, il est contacté par l’Académie des héros, noble institution pour les détenteurs de pouvoirs exceptionnels, afin de les rejoindre. Et en cherchant à obtenir illégalement un pouvoir, il est identifié par un magnat de l’Internet, façon Steve Jobs, pour intégrer sa mystérieuse école.
Norman va tout faire pour cacher la vérité à son entourage, parce que, comme il le dit lui-même, mieux vaut un petit mensonge plutôt que de décevoir ceux que l’on aime. Cette solution est-elle cependant tenable dans la durée ?
L’histoire est rondement menée, avec beaucoup de rebondissements, sans non plus paraître farfelu (si ce n’est que le monde est rempli de super-héros !). Les relations entre Norman et sa famille, sa bande, les camarades de classe, les adultes dans sa vie font autant pour l’histoire que l’aspect surnaturel. C’est avant et surtout l’aventure d’une bande de potes.

A partir de 11 ans.

Tout nous sépare (Thierry Klifa)

note: 3surprenant... Céline, bibliothécaire - 6 novembre 2019

Un film entre drame familial et polar noir, la confrontation de deux mondes qui n'auraient jamais dû se rencontrer et un duo d'actrices étonnant : Catherine Deneuve et Diane Kruger...

Mascarade (Ray Celestin)

note: 4Mascarade de Ray Celestin Flobert - 5 octobre 2019

1922, Nouvelle Orléans, Al Capone, Louis Amstrong...
Un roman qui nous embarque dans un thriller palpitant présenté de façon originale avec des personnages historiques. Une enquête menée par un duo de détectives atypiques, déjà présent dans le précédent roman et qui tient la route...

Oxymort (Franck Bouysse)

note: 4Oxymort de Franck BOUYSSE Flobert - 21 septembre 2019

Enfermé dans le noir, seul...

Franck Bouysse, impérial auteur de polar, nous plonge dans une ambiance angoissée. Roman noir très noir qui se lit vite pour en sortir... rapidement.

Il fallait que je vous le dise (Aude Mermilliod)

note: 5Un album délicat et, ô combien, utile... Sandrine, bibliothécaire - 20 septembre 2019

Une BD engagée et nécessaire sur un sujet toujours délicat.
L'IVG vue par une femme qui l'a vécue dans sa chair et vue par un médecin qui la pratique.
Aude Mermilliod met des mots et des images sur sa vie, son vécu, sa blessure et sur celles de tant d'autres femmes. Sincère, pudique et très touchant.

Une Femme d'exception (Mimi Leder)

note: 4un film d'exception ! Céline, bibliothécaire - 18 septembre 2019

Un biopic féministe mais surtout pour l'égalité des sexes/genres (vous comprendrez quand vous aurez vu le film !)... Une femme très courageuse et forte... Une actrice, Felicity Jones, très inspirée...

Au bout des doigts (Ludovic Bernard)

note: 3feel-good movie Céline, bibliothécaire - 17 septembre 2019

Un mélange de "Will Hunting" de Gus Van Sant (1997) et "4 minutes" de Chris Kraus (2008)... Une jolie histoire pour découvrir (si ce n'est pas déjà fait) Jules Benchetrit, fils de Samuel et de Marie Trintignant.

Comment (bien) rater ses vacances (Anne Percin)

note: 5Comment (bien) rater ses vacances Loulou - 15 septembre 2019

Ce livre est fantastique et plein d'humour ! Il fait énormément de références aux auteurs, compositeurs et interprètes. Maxime passe ses vacances chez sa grand-mère, ses parenst sont en Corse et sa sœur est en colonie avec sa meilleure amie. Maxime passe tout son temps sur l'ordinateur dans sa chambre. Mais il va falloir sortir si il veut faire face aux nouveaux évènements....

Nos vies en mille morceaux (Hayley Long)

note: 4Touchant Cécile - 14 septembre 2019

Roman qui aborde le deuil et la reconstruction de deux adolescents suite au décès accidentel de leurs parents.Je me suis laissée surprendre par la fin, mais je n'en dirai pas plus...
Un livre touchant et plein d'espoir.

L'Insulte (Ziad Doueiri)

note: 5indispensable... Céline, bibliothécaire - 14 septembre 2019

Un plaidoyer pour l'intégration et la tolérance, la réconciliation... Un engrenage implacable qui amène à nous interroger... intelligent et argumenté... par le réalisateur de la série Baron noir et du film L'Attentat.

Vice (Adam McKay)

note: 4Genre docu-fiction féroce et décalé Céline, bibliothécaire - 14 septembre 2019

mais aussi très instructif... Une réalisation originale et un scénario unique pour un biopic sur la vie d'un vice-président américain, aussi puissant que machiavélique... à voir jusqu'au bout, il y a toujours une surprise au tournant !

Dix (Marine Carteron)

note: 5Captivant. Un livre dont vous ne sortirez pas indemne ! Eléonore et gaspard - 12 septembre 2019

Dix est un roman avec du suspens sur fond d'enquête.



On y découvre des adolescents, ainsi que quelques adultes, aux passés plus sombres les uns que les autres et la réelle raison de leur présence sur cette mystérieuse île, cachant des pièges de plus en plus horribles au fur et à mesure de l'histoire...

A lire absolument !

Ada (Barbara Baldi)

note: 5Coup de coeur Cécile - 12 septembre 2019

Une BD de toute beauté, à découvrir sans attendre !


Everest (Sangma Francis)

note: 5Randonnée savante sur le toit du monde Alice, Bibliothécaire - 10 septembre 2019

Avis aux aventuriers : ce documentaire passionnant est digne d'une expédition sur les traces des alpinistes qui ont tenté l'ultime défi de cette montagne mythique.
Entre récits d'ascensions et légendes, découvrez l'histoire géologique de l'Himalaya et la richesse de ce milieu naturel unique.
Lecteurs adultes, ne vous privez pas de ce plaisir : non seulement on apprend plein de choses, mais en plus on est subjugués par les splendides dessins de Lisk Feng.
Envoûtant !

Les Drapeaux de papier (Nathan Ambrosioni)

note: 5Film coup de poing ! Sandrine, bibliothécaire - 5 septembre 2019

Un premier film sensible, émouvant et réaliste, avec deux acteurs formidables ; la fratrie jouée par Guillaume Gouix et Noémie Merlant est d'une justesse troublante. Un film époustouflant de maturité pour ce jeune réalisateur, qui peut se vanter d'être sur les traces d'un certain Xavier Dolan ...

La Permission (Soheil Beiraghi)

note: 5indispensable... Céline, bibliothécaire - 5 septembre 2019

Hélas... La condition de la femme en Iran, comme dans d'autres pays, est toujours un problème d'actualité... édifiant...

Je suis ton soleil (Marie Pavlenko)

note: 5je suis ton soleil Loulou - 26 août 2019

Ce livre est super car il parle d'une jeune fille Déborah qui entre en terminale. Il va lui arriver plein d'aventures qui vont la déstabiliser mais elle saura compter sur ses amis(es) pour la rassurer ! Ce livre est plein d’humour, de joie, et de tristesse mais il saura vous faire sourire !!

Jane (Aline Brosh McKenna)

note: 4Jane Sophie, bibliothécaire - 23 août 2019

Cette BD est l'adaptation moderne du roman Jane Eyre de Charlotte Brontë. Une belle découverte tant au niveau du scénario revisité que du graphisme. A découvrir !

Maman (Hélène Delforge)

note: 5Coup de coeur de l'été ! Sandrine, bibliothécaire - 10 août 2019

Hommage bouleversant à toutes les mamans du monde à travers ce superbe album jeunesse. Un petit bijou d'émotion entre tendresse, culpabilité et crainte, les mamans sont toujours superbes ... Des dessins magnifiques accompagnent les textes : une merveille à découvrir, à lire et relire et à offrir !

Simone Veil (Pascal Bresson)

note: 5Vibrant hommage Sandrine, bibliothécaire - 10 août 2019

Très belle rétrospective de la vie et du combat de Simone Veil. Un choix chromatique judicieux est adapté à chaque période forte de sa vie. Une lecture fascinante et abordable pour en savoir davantage sur ce qu'elle fût et ce qu'elle nous a laissé.